Démoussage toiture Tuenet

Démoussage des toitures & terrasses

Tue Net démousse tous types de toitures

MODE OPÉRATOIRE POUR LES TERRASSES EN BÉTON

A) Balayage et enlèvement des divers détritus.
B) Brossage aux endroits où la mousse se sera fixée.
C) Nettoyage à haute pression, si nécessaire.
D) Pompage des eaux résiduelles, en cas de rétention.
E) Nettoyage des crapaudines.
F) Pulvérisation d’un produit spécifique qui, de par sa tensioactivité pénètre dans les pores du support et facilite le décollement de la crasse constituée de moisissures, mousses, algues, lichens, etc.
G) Nettoyage et repli du chantier.

Avant intervention

Démoussage Terrasse - Tuenet

Démoussage Terrasse – Tue Net

Démoussage Terrasse - Tuenet

Démoussage Terrasse – Tue Net

Après intervention

Démoussage Terrasse - Tuenet

Démoussage Terrasse – Tue Net

Démoussage Terrasse - Tuenet

Démoussage Terrasse – Tue Net

 

MODE OPÉRATOIRE POUR LES TOITURES EN GRAVILLONS

A) Arrachage de la végétation aux endroits où elle est proéminente.
B) Ratissage aux endroits où la végétation aura été arrachée et ramassage.
C) Pompage des eaux résiduelles, en cas de rétention.
D) Ratissage des gravillons pour un meilleur drainage de l’eau.
E) Mise à niveau des gravillons.
F) Désobstruction des crapaudines ou autres systèmes d’évacuation d’eau et démontage
G) Pulvérisation de l’un des produits suivants, selon les cas :

  • produit spécifique qui, de par sa tensioactivité pénètre dans les pores du support et facilite le décollement de la crasse constituée de moisissures, mousses, algues, lichens,
  • produit dévitalisant possédant un spectre d’efficacité très complet sur la végétation

H) Nettoyage et repli du chantier.

 Photos avant intervention

 

Après intervention

 

MODE OPÉRATOIRE POUR LES TOITURES EN AUTO PROTÉGÉ

A) Balayage et enlèvement des divers détritus.
B) Brossage souple aux endroits où la mousse se sera fixée.
C) Démontage (si nécessaire) et nettoyage des crapaudines ou autres systèmes d’évacuation d’eau et vérification du bon écoulement des eaux pluviales.
D) Pompage des eaux résiduelles, en cas de rétention.
E) Pulvérisation d’un produit spécifique qui, de par sa tensioactivité pénètre dans les pores du support et facilite le décollement de la crasse constituée de moisissures, mousses, algues, lichens, etc.
F) Nettoyage et repli du chantier.

 

MODE OPÉRATOIRE TRAITEMENT DU SHINGLE

A) Brossage de la mousse là où elle est abondante et épaisse.
B) Nettoyage et démontage (si nécessaire) des crapaudines ou autres systèmes d’évacuation d’eau et vérification du bon écoulement des eaux pluviales.
C) Pompage des eaux résiduelles, en cas de rétention.
D) Pulvérisation d’un produit spécifique qui, de par sa tensioactivité pénètre dans les pores du support et facilite le décollement de la crasse constituée de moisissures, mousses, algues, lichens, etc…
E) Nettoyage et repli du chantier.

 

Share on Google Plus